Changer de langue

Your Subtitle Goes Here
3

Soutien aux pays vulnérables au climat

Le Global Shield against Climate Risks renforce la protection financière des pays vulnérables au climat grâce à des solutions préétablies qui fournissent un financement rapide et fiable lorsque les pertes et les dommages liés au climat se matérialisent.

Le Global Shield aide les pays à identifier et à mettre en œuvre les solutions les plus rentables pour combler leurs lacunes en matière de protection financière. Les pays se soumettent au Processus National (In-Country Process en anglais), un processus multipartite inclusif conçu pour mieux comprendre les lacunes en matière de protection, faire le point sur les solutions existantes et identifier de nouveaux domaines d’intervention. Ce processus permet aux pays de soumettre une demande de soutien au Global Shield, en s’appuyant sur des données relatives aux risques, des preuves et les points de vue des groupes vulnérables.

La demande est transmise au Coordination Hub, le centre de coordination du Global Shield et à sa structure de financement (Global Shield Financing Structure en anglais), qui élaborent conjointement un ensemble complet de solutions de Financement et d’Assurance contre les Risques Climatiques et les Catastrophes (CDRFI en anglais) adaptées aux besoins de protection du pays.

 

Quels sont les pays prioritaires ?

Avec son lancement en 2022, l’approche du Global Shield pour développer des packages de soutien financier au niveau national est en cours de pilotage dans huit pays et une région pionniers. À partir de 2024, une nouvelle cohorte de pays du Global Shield pourra présenter une demande chaque année. Étant donné que le nombre de pays souhaitant accéder au Global Shield pourrait être supérieur au nombre de pays pouvant être accueillis, il conviendra d’établir un ordre de priorité entre les pays.

Selon le cadre de priorisation des pays du Global Shield (Framework for Prioritization of Country Support en anglais), les pays intéressés sont évalués en fonction de trois critères : les niveaux de pauvreté, la vulnérabilité au climat et aux risques de catastrophe, et l’état de préparation à la protection financière. Le classement sera complété par une évaluation qualitative basée sur les consultations entre les représentants des pays et le Global Shield Secretariat. Les pays dont les besoins et les perspectives de réussite sont les plus importants selon le cadre sont admis dans la cohorte suivante après approbation par le Global Shield Board, le conseil de direction du Global Shield.

La taille de chaque cohorte dépend du financement total disponible dans la structure de financement du Global Shield, du nombre de pays qui sont en train d’implémenter les Processus Nationaux et des besoins de financement par pays.

Comment les pays peuvent-ils poser leur candidature ?

Actuellement le Global Shield Secretariat n’accepte pas de expressions d’intérêt de la part des pays vulnérables au climat pour rejoindre le Global Shield.

Des informations sur le prochain appel à expression d’intérêt seront publiées prochainement sur ce site web. Après la soumission d’une manifestation d’intérêt, le Global Shield Secretariat organise des consultations avec les représentants des pays intéressés afin de clarifier les procédures et de définir les attentes.   

Les pays les mieux classés selon le cadre de priorisation sont ensuite invités à soumettre une lettre d’engagement officielle. Une fois que le Global Shield Board a approuvé la liste des pays qui ont exprimé leur engagement à mener le processus dans les pays, la nouvelle cohorte de pays est annoncée sur le site web du Global Shield.  

Calendrier pour la prochaine cohorte des pays du Global Shield

Les représentants des pays soumettent une expression d’intérêt.

Le Global Shield Secretariat organise des consultations avec les pays intéressés.

Les pays sont classés selon le cadre de priorisation.

Les pays présélectionnés sont invités à confirmer leur engagement par une lettre officielle.

La nouvelle cohorte de pays approuvés par le Global Shield Board est officiellement annoncée.